Faire des pieds et des mains (4)

10 doigts et 10 orteils : le système vicésimalRécemment, sur un forum, un type qui avait lu beaucoup de livres et possédait beaucoup de diplômes m’a assuré qu’il n’existait dans le monde que trois systèmes de numérotation: 5, 10 ou 20.

Étant donné qu’il y aurait tout de même plus de 6000 langues sur la planète (d’après l’Unesco), je me suis permis de douter d’une telle affirmation et d’effectuer une brève recherche sur Wikipedia. Cum ort a leughadh

Faire des pieds et des mains (2)

10 doigts et 10 orteils : le système vicésimalComment les Français se sont-ils retrouvés avec ce système de numération “aberrant” ? D’où des chiffres aussi bizarres que “quatre-vingt-dix-neuf” viennent-ils? Surtout, les Français ne vont-ils jamais s’adapter “au reste du monde”? Voilà quelques questions que Hattie Ditton, une journaliste de The Local souhaitait aborder avec ses lecteurs. Cum ort a leughadh

Faire des pieds et des mains

10 doigts et 10 orteils : le système vicésimalPour parvenir à leurs fins, nos ancêtres devaient utiliser leurs pieds en plus de leurs mains. L’avantage, c’est que ça leur permettait de compter jusqu’à vingt, puisque c’est le nombre de doigts et d’orteils que possède communément un être humain.

De là vient le système vicésimal (base vingt), encore présent, entièrement ou partiellement, dans de nombreuses langues européennes, en particulier en gâlic et en français de France. Cum ort a leughadh