Kiltoch, joli petit village anglais…

Nombreux sont les tintinophiles qui s’amusent à rechercher les similarités entre les lieux fictifs visités par le célèbre reporter et les lieux réels dont ils sont censés s’inspirer.

Il serait idiot de juger l’œuvre d’Hergé sous l’angle du réalisme ou de l’objectivité. Les Aventures de Tintin ne sont pas un ouvrage de géographie, encore moins d’histoire.

Néanmoins, elles ont véhiculé et continueront de véhiculer des stéréotypes largement erronés. Cum ort a leughadh