Avez-vous le stràc?

Ne sous-estimez pas l’accent gâlic (“stràc”, f. ), ce n’est pas un figurant.

Traditionnellement, comme l’irlandais (gaeilge), le gâlic en utilisait deux, l’accent aigu (seulement sur le “o” et sur le “e”) et l’accent grave (possible sur toutes les voyelles).

Toutefois, l’usage de l’accent aigu tend à disparaître. En effet, depuis la publication, en 1981, des conventions orthographiques destinées à l’enseignement scolaire, puis de celle, en 2005 (révisée en 2009), des Gnàthachas Litreachaidh na Gàidhlig (Conventions orthographiques du gâlic) de l’Ùghdarras Theisteanas na h-Alba, l’autorité responsable de la délivrance des diplômes de l’enseignement public du gouvernement écossais, l’orthographe du gâlic tend vers des simplifications. Le but est d’unir les variétés de gâlic, afin de renforcer l’usage de la langue.

À quoi sert l’accent grave?

L’accent grave est essentiellement destiné à rallonger le temps de prononciation d’une voyelle. Toutefois, il ne s’agit pas d’esthétique, mais de sémantique.

Certes, la typographie électronique en usage à Silicon Valley ignore l’accentuation, mais ceux qui parlent la langue de Silicon Valley ignorent bien souvent la diversité linguistique de l’humanité.

En gâlic, l’accent a pleine valeur orthographique.

Son absence affecte la prononciation et change le sens de nombreux mots. Aussi convient-il de s’opposer à cette tendance qu’ont certains à supprimer les accents sous prétexte de “l’influence de l’anglais”, en réalité par ignorance, voire par pure paresse.

Il faut éviter de désorienter le lecteur. En effet, si l’on confond l’orthographe de noms quasi-homonymes, il risque de s’égarer sur l’Île du Pénis.

Liste d’homonymes gaéliques

La liste suivante est un petit lexique répertoriant des mots gâlics quasiment homographes, mais dont la présence de l’accent grave change la prononciation et le sens:

  1. un bata () est un baton, mais un bàta () est un bateau.
  2. la bas () est la paume (de main), mais la bàs () est la mort.
  3. un car () est un virage, mais un càr () est une voiture.
  4. un caraid () est un ami, mais une càraid () est un couple.
  5. une cas () est une jambe (ou un pied), mais un càs () est une difficulté.
  6. une feis () est un rapport sexuel, mais une fèis () est un festival.
  7. un lon () est un merle, mais un lòn () est un déjeuner (ou un étang).
  8. une mala () est un sourcil, mais une màla () est une sacoche.
  9. une uidh () est une marche (d’escalier), mais une ùidh () est un intérêt.

Cette liste n’est pas exhaustive : si vous avez d’autres exemples, n’hésitez pas à les mentionner dans les commentaires, je les ajouterai à la liste au fur et à mesure.

Advertisements

Fàg freagairt

Cuir a-steach am fiosrachadh agad gu h-ìosal no briog air ìomhaigheag gus clàradh a-steach:

WordPress.com Logo

Tha thu a' toirt seachad beachdan leis a' chunntas WordPress.com agad. Log Out / Atharraich )

Dealbh Twitter

Tha thu a' toirt seachad beachdan leis a' chunntas Twitter agad. Log Out / Atharraich )

Facebook photo

Tha thu a' toirt seachad beachdan leis a' chunntas Facebook agad. Log Out / Atharraich )

Dealbh Google+

Tha thu a' toirt seachad beachdan leis a' chunntas Google+ agad. Log Out / Atharraich )

Connecting to %s