La règle d’or

Pour les francophones, l’orthographe du gâlic peut sembler déroutante, en particulier s’il on considère la profusion des voyelles.

Ce qui semble si déconcertant est en réalité très logique. Cum ort a leughadh

Advertisements